Programme socle

Une pédagogie active

 

 

L’ambition des intervenants est d’initier un processus et de permettre aux participant-e-s de s’y engager. Les exercices proposés sont conçus pour favoriser des prises de conscience : quels positionnements adoptons-nous régulièrement dans la vie ordinaire ou au travail ? Choisissons-nous plutôt une posture de confort, de sécurité, de confrontation, d’évitement ...?

Selon le choix, quel impact direct ou indirect sur la violence, sur la discrimination ? Une invitation au travail sur soi est posée, au rythme de chacun-e-, avec bienveillance et clarté. C’est dire que toute transformation sociale - transformation des relations entre les personnes, les organisations et les communautés - passe par une transformation personnelle.

 

Un cadre de lecture

 

Pour identifier, comprendre et analyser les mécanismes à l’œuvre dans les relations interpersonnelles ou au sein d’un

groupe, nous utilisons un « cadre de lecture ». C’est l’outil concept de la formation. Il nous permet aussi d’explorer des voies de résolution aux situations de violence.

 

La loi et le lien

 

Ce cadre de lecture met en évidence l’équilibre à tenir entre loi et lien : Chaque positionnement adopté - dans la vie ordinaire ou au travail – par les protagonistes d’une situation va révéler son rapport à la loi ; son inscription plus ou moins prononcée dans le lien avec les personnes. Quel positionnement rechercher, quelles stratégies emprunter pour tenir ces deux axes en équilibre dans les relations entre les personnes, dans le management d’équipe ?